Le sujet de l’Ultrackathon

Voici l’heure de l’Ultrackathon 2022 ! Pour cette année nous vous proposons de :

voyager dans le temps avec

la bête du Gévaudan

Découvrons ce qui vient directement à l’esprit sur ce sujet venu directement du Moyen-Age !

Mais qui se cache derrière la bête ?

Bon nombre de personnes se sont intéressées au cas de la Bête… Mais personne ne sait réellement à quoi elle ressemble. De nombreuses théories existent à son sujet. Voici ce qu’en disait Jacques Perrin dans Le pacte des loups :

 « C’est en l’an 1764 que la bête apparut sur nos terres, et les fit siennes. Un an plus tard, sa renommée dépassait les frontières de notre province et l’on commençait à penser que nul mortel n’en viendrait jamais à bout. Sous ses assauts, le pays de Gévaudan s’enfonçait peu à peu dans les ténèbres. »

Certains pensent que la bête serait un loup. Pourtant, des témoins habitués aux loups restent persuadés que ce n’en est pas un. En effet, l’animal serait proche du loup mais aurait des caractéristiques peu habituelles. Serait-ce un loup-garou ?

De plus, la Bête serait invulnérable ! Des chasseurs l’auraient atteinte à plusieurs reprises mais elle se serait toujours relevée ! Aurait-elle eu une carapace ou une armure pour la protéger ?

Pour d’autres, elle aurait la possibilité de se trouver à plusieurs endroits en même temps. Les habitants de plusieurs villages l’auraient vu en même temps à des endroits éloignés !

Quelques récits décrivent également l’animal comme le lion de Némée… On pourrait alors penser à d’autres animaux que les habitants n’avaient pas coutûme de cotoyer. Serait-ce une hyène ? Un lionceau adolescent ? Ou un autre félin au regard du diable ?

On a même pensé au fait qu’il pourrait s’agir d’un tueur en série. Pourquoi ne pourrait-il pas être aidé d’un animal ? Voire pire… Serait-ce une créature surnaturelle telle qu’un dragon ? Il n’en reste pas moins que la Bête a fait au minimum 86 victimes selon les rapports…

Mais qui se cache derrière la bête ?

Bon nombre de personnes se sont intéressées au cas de la Bête… Mais personne ne sait réellement à quoi elle ressemble. De nombreuses théories existent à son sujet. Voici ce qu’en disait Jacques Perrin dans Le pacte des loups :

 « C’est en l’an 1764 que la bête apparut sur nos terres, et les fit siennes. Un an plus tard, sa renommée dépassait les frontières de notre province et l’on commençait à penser que nul mortel n’en viendrait jamais à bout. Sous ses assauts, le pays de Gévaudan s’enfonçait peu à peu dans les ténèbres. »

Certains pensent que la bête serait un loup. Pourtant, des témoins habitués aux loups restent persuadés que ce n’en est pas un. En effet, l’animal serait proche du loup mais aurait des caractéristiques peu habituelles. Serait-ce un loup-garou ?

De plus, la Bête serait invulnérable ! Des chasseurs l’auraient atteinte à plusieurs reprises mais elle se serait toujours relevée ! Aurait-elle eu une carapace ou une armure pour la protéger ?

Pour d’autres, elle aurait la possibilité de se trouver à plusieurs endroits en même temps. Les habitants de plusieurs villages l’auraient vu en même temps à des endroits éloignés !

Quelques récits décrivent également l’animal comme le lion de Némée… On pourrait alors penser à d’autres animaux que les habitants n’avaient pas coutûme de cotoyer. Serait-ce une hyène ? Un lionceau adolescent ? Ou un autre félin au regard du diable ?

On a même pensé au fait qu’il pourrait s’agir d’un tueur en série. Pourquoi ne pourrait-il pas être aidé d’un animal ? Voire pire… Serait-ce une créature surnaturelle telle qu’un dragon ? Il n’en reste pas moins que la Bête a fait au minimum 86 victimes selon les rapports…

Nos sponsors de l’année

Nvidia
Logo_MSI
Logo_PopcornFX
substance-by-adobe
substance-by-adobe
substance-by-adobe
substance-by-adobe